Le protestantisme est présent en France dès le début du XVIe siècle.

En Vendée Vallée, visitez le Musée de la France protestante à Monsireigne. Puis, au gré de vos balades, passez devant les temples de Mouchamps, de Saint-Prouant, et de Saint-Germain-de-Prinçay.

Le musée

Ouvert en 1947 dans un logis du XVIIIe siècle et transformé en château au XIXe siècle, le Musée de la France protestante présente une collection de manuscrits, tableaux et objets liés à la Réforme.

Les temples

Bien que le catholicisme soit encore très pratiqué en Vendée Vallée, certains villages comme Mouchamps ou Saint-Prouant gardent une communauté protestante, qui se réunie dans les temples. L’architecture y est diverse : des bâtiments récents comme à Mouchamps (1883) ou une ancienne église catholique du XIe siècle à Saint Prouant qui fut léguée aux protestants par Napoléon.

Un peu d’histoire…

Le protestantisme apparaît dans le bocage vendéen dès le début du XVIe siècle par le Bas-Poitou. En 1629, le protestantisme est en recul, mais subsiste autour de Mouchamps, Saint-Prouant, Monsireigne et Pouzauges.

Henri IV éconduit à Mouchamps

De passage au château du Parc Soubise à Mouchamps, chez Catherine de Parthenay, Henri IV se fait éconduire par l’une de ses filles, auprès de qui il aurait demandé l’accès à sa chambre. « Par la chapelle, Sire ! » aurait répondu la jeune châtelaine.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu